Sphère émotionnelle

Sites de rencontres : la vision d'Osphères

Sites de rencontres : la vision d'Osphères

Une autre approche de la rencontre en ligne.

À l’heure où les algorithmes se sont imposés comme les maîtres du dating, Osphères a souhaité créer un espace de rencontres faisant la part belle à ce qui rend la vie si excitante : l’imprévu, le surprenant, l’impensable. Quand tous les sites de rencontres se vantent de s’appuyer sur des outils informatiques de plus en plus performants, opérant cliniquement dans le champ de notre intimité, Osphères désire offrir un espace où l’humain est au cœur de la confluence. Sur Osphères vous ne trouverez pas de catalogue de profils car nous ne souhaitons pas que l’amour puisse s’acheter comme un vulgaire produit de consommation. Sur Osphères la rencontre donne au temps et à l’aléa le pouvoir de faire leur office. Se rencontrer sur Osphères, c’est avant tout avoir envie d’échanger des idées, de partager des coups de cœur, des passions, de prendre le temps de se découvrir pour avoir le temps de s'aimer. 

L’amour, un besoin fondamentalement humain. 

La pyramide de Maslow ou la sagesse populaire reconnaissent dans l’amour une valeur éternelle de la qualité de vie. Si la plupart des gens trouvent l’âme sœur sur leur lieu de travail ou par l’intermédiaire de leurs relations sociales, une frange de plus en plus importante de la population a recours à des sites de rencontres en ligne. Internet a bouleversé les us et coutumes en la matière et les applications comme Tinder permettent de swiper une centaine profils en moins de temps qu’il n'en faut pour aborder une seule personne dans la vie réelle. 

Avec la popularité des sites comme eHarmony, match.com, OKcupid ou des dizaines d’autres dans le style, la stigmatisation qui touchait la rencontre dématérialisée s’est peu à peu dissoute dans l’acception au cours de la dernière décennie. Aujourd’hui il est estimé qu’entre 15 et 20% des européens utilisent des plateformes de dating. En 2040 70% des couples devraient être le fruit d’une rencontre sur le net. 

La rencontre amoureuse et/ou libertine via des plateformes web a suscité moult débats. Pour ses détracteurs, il était surtout question de s’opposer à une marchandisation des relations quand pour ses fervents adeptes, il s’agissait de prendre le train du progrès en marche. Il est vrai que la présentation des profils en mode rayons de grande surface peut chagriner ceux qui placent l’humain au centre des relations amoureuses. Mais les sites de rencontres nous offrent aussi l’opportunité de croiser des personnes que nos situations professionnelles ou géographiques respectives empêchaient jusqu’alors, et c’est un plus indéniable. 

Les déçus des sites de rencontres.

Pour les femmes en recherche d’une relation sincère et durable, les sites de rencontres sont rarement source de satisfaction. Car soyons réalistes, les hommes dans leur écrasante majorité sont simplement en quête d’un plan sexe et présument, lorsqu’une femme se trouve sur un site de rencontre, qu’elle y est pour les mêmes raisons. Si les sites de rencontres sont supposés multiplier nos chances de trouver le bonheur, les femmes doivent comprendre qu’elles seront régulièrement sujettes à d’inopportunes demandes, des messages salaces et recevront en nombre des photos de pénis en érection.

Pour être honnête, internet est un véritable marché de dupes où s’activent une horde d’aigrefins sans états d'âme, prêts à nous faire les poches. Si internet n’a pas tout inventé et que les escrocs ne l’ont pas attendu pour déployer des trésors d’ingéniosité, il est sûr qu’ils y trouvent un terrain de jeux des plus lucratif. Dans le domaine, les sites de rencontre figurent parmi leurs cibles favorites et il est capital de prendre quelques précautions. Adoptez une adresse mail qui ne dévoile pas votre nom. Ne donnez jamais, sous quelque prétexte que ce soit, vos numéros de téléphone, adresse mails perso, adresse postale à une personne avant de l’avoir physiquement rencontrée. Nous ne ferons pas l’inventaire de toutes les choses à faire ou ne pas faire sur le net, mais en tout état de cause si votre intuition vous envoie des signaux d’alarme, écoutez-les. Soyez vigilants sur le net comme vous l’êtes dans la vie réelle.

De plus, il faut savoir qu’un tiers des abonnés des sites de rencontre n’obtiennent aucun rendez-vous physique. Et selon une étude produite par l’Université du Michigan, 28 % des couples qui se forment sur le net ne passent pas le cap de la première année et connaissent un taux de divorce trois fois supérieur à la normale. La principale cause de ces échecs est à imputer aux algorithmes qui, malgré ce qu’en disent leurs promoteurs, ne sont que des miroirs aux alouettes. Cependant il serait abusif de prétendre que tout sur le Net n’est que misère et désolation et si la grande majorité des unions se forment dans la vie réelle, il n’en reste pas moins qu’un pourcentage significatif de couples se rencontrent en ligne. Mais les sites de rencontres nous rendent plus difficiles et sélectifs, plus enclins aux jugements de valeur. Comme il est facile de rejeter, d’un mouvement de doigt, les plats qui ne nous conviennent pas dans ces restaurants de l’amour, nous devenons de plus en plus pointilleux, exigeants et portés à exclure quiconque ne correspond pas parfaitement à l'idée que nous nous faisons de notre idéal amoureux. 

Les algorithmes ou le mirage aux alouettes.

En s’appuyant sur des algorithmes, les sites de rencontre tentent de faire croire que la qualité de science exacte des mathématiques peut parfaitement s'adapter aux relations humaines. Mais si tel était le cas, tous leurs abonnés ne devraient-ils pas trouver l'amour ? Dans la sphère émotionnelle, un plus un ne fait pas toujours deux et l’irrationalité de l’amour s’ingénie à déjouer l’infaillibilité des mathématiques. Car ce qui fonde le sentiment amoureux ne peut être mis en équation et c’est pourquoi nous sommes si souvent surpris par ces couples semblant filer le parfait amour alors que nous les trouvons si peu assortis. « Qui se ressemble s’assemble » nous dit un adage contredit par un autre qui veut que « les opposés s’attirent ». Par ces deux assertions, la sagesse populaire nous amène à comprendre qu’en matière de relations humaines, aucune loi n’est en mesure de produire des prévisions sûres et qu’en définitive, tous les cas de figure sont envisageables. Les sites de rencontre ont de toute évidence privilégié le « qui se ressemble s’assemble » et ce principe préside à la conception d’algorithmes qui réduisent notre champ des possibles. Mais là n’est pas le seul point négatif. En misant essentiellement sur l’apparence, la beauté, la plastique, le statut socio-professionnel, ils occultent l’indicible de nos personnalités et les réduisent à leur portion la plus flétrissable, la moins substantielle, la plus sujette aux affres de l'existence et du temps. L’amour, qu’il soit romantique ou non, qu’il dure le temps d’une rencontre éphémère ou toute une vie, se nourrit de la fusion des âmes et la qualité d’une relation aussi bien sur le plan sentimental que physique, dépend son intensité. 

Osphères une autre idée de la rencontre.

Sur Osphères, la rencontre redevient ce qu’elle n’aurait jamais dû cesser d’être, une aventure dont on ne connaît à l’avance ni le chemin, ni la destination. Elle ne répond pas à des principes algorithmiques, mais est le fruit du hasard, du mystère de la vie, de commentaires et d'échanges qui piquent notre curiosité, suscitent l'intérêt, dévoilent les affinités pouvant s'exprimer via l'intimité d'une messagerie privée et sécurisée spécialement conçue pour cela. Au fil des mots, on se découvre, on se frôle, on se rapproche et parfois, on "se reconnaît". Naissance d'un lien que tissera le temps, rencontre épistolaire des âmes et des coeurs. En amour comme en amitié, c'est à partir de cette dimension invisible, qui est tout sauf mathématique, que se révèlent les compatibilités humaines.

Sur Osphères, la rencontre se décline sous toutes ses formes, amoureuse, amicale, toutes les orientations sexuelles peuvent s'y retrouver, hétéro, homo, asexuelle, toutes les préférences, libertine, échangistes, bdsm... mais toujours dans un esprit de courtoisie et de respect des personnes. Mais encore faut-il que l'environnement soit favorable et sécure, notamment pour les femmes qui trop souvent, font l'objet "d'attentions" dont elles se passeraient bien, pouvant aller jusqu'aux insultes ou au harcèlement, de la part de prétendants éconduits. Conscients de la récurrence de ces problèmes qu'une femme peut rencontrer sur les sites traditionnels, nous nous engageons à faire preuve d’une grande vigilance et réactivité en cas de comportements inappropriés. Les importuns avérés seront donc systématiquement et immédiatement exclus. De la même façon, toute tentative de racolage en vue de relations sexuelles tarifées, fera l'objet du même traitement.

Nous avons fait ce pari, remonter le courant consumériste dominant, peut être même le temps, pour retrouver les fondamentaux humains et renouer avec une certaine idée de la rencontre, quelque part entre poésie et providence. Nous espérons que vous vous y rejoindrez et vous souhaitons de belles rencontres sur Osphères. 

Poster un commentaire

Dans la même thématique

Osphères c'est avant tout...

Une information fiable, objective et diversifiée

Une approche décomplexée, éthique et responsable de la sexualité et de l’érotisme

Un espace privilégié de rencontres et d'échanges

Un univers où prévalent les principes de respect, de courtoisie et d’ouverture.

X