Sphère sociétale

hashtag #5MesuresContreLesFéminicides

hashtag #5MesuresContreLesFéminicides

Avec #NousToutes, agissons contre les féminicides !

Nous sommes le 4 juillet 2019. À ce jour, 72 femmes ont été assassinées par leur conjoint, ex-conjoint, petit ami, ou inconnu. À cet instant même, une femme d’une cinquantaine d’années retrouvée lundi matin gisant dans un pré à Boisseuil (87) par un vététiste, lutte contre la mort au CHU de Limoges après avoir été grièvement blessée par balle. Son pronostic vital est très engagé, selon Jean-Philippe Rivaud, procureur de la république. Lundi 3 juillet, un suspect, intime de la victime interpellé la veille, a avoué lui avoir porté des coups mais n'a pas reconnu être l'auteur du tir dans la tête (Le procureur soupçonne des complicités.) 

Il devait être présenté ce jour devant le juge d’instruction. 

Toutes les 60 heures environ, une femme meurt par la main d'un homme. Il est plus que temps d'agir, cette hécatombe doit cesser et toutes les mesures nécessaires doivent être mises en place par le gouvernement pour protéger les victimes et neutraliser les criminels.

Le laxisme et la négligence de l’Etat pointés par les activistes et associations féministes.

C'est un constat accablant pour le système judiciaire français, beaucoup de femmes assassinées avaient parfois et à maintes reprises porté plainte ou signalé les violences qu'elles subissaient, sans que rien ne soit fait pour les mettre hors de portée de leurs agresseurs. C'est la raison pour laquelle #NousToutes a rédigé une tribune accompagnée de 5 mesures à mettre en place immédiatement à l'intention du Président Macron et nous invite à appuyer son action en la partageant massivement sur les réseaux sociaux.


Bonjour,

A l'initiative de #NousToutes, plusieurs activistes et associations féministes, Léa Arguel (Solidarité Femmes), Pénélope Bagieu, Lauren Bastide, Fatima Benomar (Les effronté-es), Caroline De Haas (Nous Toutes), Rebecca Amsellem (Les Glorieuses), Rokhaya Diallo ou l'association Association Excision, parlons-en !, publient aujourd'hui dans Le Monde une tribune interpellant le président de la République sur son silence concernant les féminicides.

Retrouvez la tribune ici et partagez-la sur les réseaux sociaux avec le hashtag #5MesuresContreLesFéminicides

En soutien aux familles des victimes qui organisent samedi un rassemblement à Paris (17h, République), les signataires de la tribune exigent des mesures immédiates pour que ces meurtres cessent.

Depuis le début de l’année, 72 femmes sont mortes assassinées par leur conjoint ou ex-conjoint. Bon nombre de ces féminicides auraient pu être empêchés si les pouvoirs publics n’avaient pas dysfonctionné.

Les activistes et associations proposent dans leur tribune à Emmanuel Macron 5 mesures immédiates et simples à mettre en œuvre pour éviter de nouveaux crimes. Christophe Castaner, Nicole Belloubet, Julien Denormandie, Agnès Buzyn, Marlène Schiappa : les ministres peuvent agir avant l'été pour faire en sorte que les pouvoirs publics protègent les femmes victimes.

Pour cela, le président de la République doit sortir de son silence et mobiliser le gouvernement. Il doit demander à Édouard Philippe de réunir en urgence l'exécutif et de mettre en place des mesures d'urgence.

Retrouvez la tribune et les 5 mesures sur lemonde.fr

Partagez la tribune sur les réseaux sociaux en relayant le post #NousToutes sur Facebook, Instagram et Twitter.

Partagez les visuels proposant des solutions avec un message pour le président de la République :

@emmanuelmacron, 72 femmes sont mortes assassinées par leur conjoint ou leur ex depuis le début de l'année. Quand allez-vous sortir de votre silence ? Nous vous proposons 5 mesures immédiates pour faire cesser ces crimes. Réagissez ! #5MesuresContreLesFéminicides

Samedi, RDV à 17h, place de la République (Paris) pour un rassemblement organisé à l'initiative des familles des victimes de féminicides.

➡️ Rejoignez l'événement Facebook.



Poster un commentaire

Dans la même thématique

Osphères c'est avant tout...

Une information fiable, objective et diversifiée

Une approche décomplexée, éthique et responsable de la sexualité et de l’érotisme

Un espace privilégié de rencontres et d'échanges

Un univers où prévalent les principes de respect, de courtoisie et d’ouverture.

X