Sphère émotionnelle

Le sexe "one shot", les femmes aussi aiment ça !

Le sexe "one shot", les femmes aussi aiment ça !

Le sexe

Sexe "one shot", quand les femmes assument leurs envies de sexe.

L’emprise de la culture occidentale sur la sexualité et les préconçus négatifs qu’elle a engendrés ont longtemps contraint les femmes à refouler leurs fantasmes et brider leurs désirs. Aujourd’hui encore il leur est difficile d’échapper au qualificatif de "fille facile" dès lors qu’elles assument au grand jour la liberté de jouir de leur corps comme bon leur semble. Et l’on comprend combien l’inertie de nos représentations archaïques pèse sur l’épanouissement de l’érotisme féminin et par effet de rebond, sur celui des hommes. Quand définitivement nous cesserons de corréler sexualité féminine et turpitude nous pourrons prétendre être libérés sexuellement, libération qui est finalement plus affaire d’affranchissement des préjugés que de mœurs débridées.

Heureusement aujourd’hui de plus en plus de femmes revendiquent une vie érotique qui s’épanouit hors des normes sociales traditionnelles. La vérité peut déranger, mais la notion de "couple au long cours" telle qu’on pouvait la comprendre il y a encore 50 ans ne recueille plus l’assentiment généralisé de la gent féminine. Pour autant il n’est pas question de prétendre que les femmes sont plus enclines au célibat ou portées à l’adultère qu’elles ne l’étaient auparavant, mais se dessine dans leur paysage intime une tendance pour le sexe occasionnel. 

Le sexe one shot, du sexe mais pas que.

Il est souvent admis que le one shot est une activité sexuelle qui a lieu en dehors d’une relation amoureuse, impliquant une absence d’engagement et un détachement émotionnel. L’absence d’engagement est effectivement par définition l’indéniable point commun de toute relation éphémère, mais les deux autres caractéristiques de la sexualité volage doivent être pondérées. 

Si la relation amoureuse et le sexe one shot sont perçus comme des notions incompatibles, c’est sans doute que dans l’inconscient collectif la première implique l’idée de durée. Accorderions-nous spontanément la qualité de relation amoureuse à un "coup du soir" ? Probablement pas et bien évidemment pour la raison que nous venons d’évoquer. Alors la question se pose : à partir de combien de temps une relation intime devient amoureuse, 1 semaine, 1 mois, 1 an ? N’est-il pas concevable d’éprouver un sentiment amoureux le temps d’une soirée ? L’amour est volatile, irrationnel, inquantifiable. Ne peut-on pas concevoir qu’il fleurisse le temps d’une pluie d’été pour se dissiper, une fois passé l’orage du désir, dans l’éther des souvenirs sensuels ? Nous pourrions aussi pointer que la relation amoureuse standard s'organise autour du concept d'amour romantique et que cette variante de l'amour échappe à la sexualité occasionnel. Cependant, comme le démontrent les polyamoureux, le sentiment amoureux n'est pas forcément synonyme d'amour romantique et peut fort bien découler de l'amour universel des hommes. C'est sans doute ce sentiment qu'il est bon de cultiver lorsque l'on veut s'adonner au sexe occasionnel avec la perspective d'en retirer le maximum d'émotion.

Le sexe one shot est-il synonyme de détachement émotionnel, ou autrement formulé est-il indispensable d’être détaché émotionnellement pour s’adonner aux joies de la rencontre érotique furtive ? Non et surtout pas. L’érotisme est par essence, comme la musique, la peinture, les arts en général, un haut lieu des émotions. Songer à s’en prémunir pour s’assurer de ne pas subir de contrecoup émotionnel n’a pas de sens. Alors oui, pratiquer le sexe occasionnel c'est accepter une part de risque, risque de succomber au charme d'un partenaire spécialement séduisant et attentionné.

Comment bien profiter d'un one shot ?

En premier lieu, pour jouir pleinement de la rencontre éphémère il est indispensable d’être très clair avec soi-même et d’en avoir bien cerné tous les enjeux. Si vous n’êtes pas certaine de vos attentes et que se profile dans votre horizon l’idée que l’occasionnel puisse devenir durable, alors vous vous exposez à vivre de tristes et douloureuses aventures.  Ensuite, il est important de ne pas confondre le sexe occasionnel avec une petite "baise à la va-vite". Si tel était le cas les bénéfices seraient si minces que l’abstinence serait préférable.

La réussite de l’expérience repose principalement sur la communication. N’hésitez pas à discuter de vos attentes, de ce que vous appréciez et de ce qui vous excite. Non seulement cela permettra de faire monter la tension érotique, mais vous aidera aussi à bien cerner la dynamique de votre partenaire et comment elle peut être compatible avec la vôtre. De plus, une saine et franche discussion minimisera les risques de déception et vous permettra d’exposer sans ambiguïté les frontières de vos envies.

Que la sexualité s’exprime dans le cadre d’une relation durable ou fugace, elle se compose des mêmes ingrédients de base. Respect, consentement, communication. Ne pas leur donner l’importance qu’ils méritent c’est être assuré de vivre un moment au mieux désagréable et au pire toxique.

Un one shot peut-être aussi pauvre et médiocre que riche et fantastique, tout dépend de la valeur que l’on donne et de l’estime que l’on porte à la sexualité. Honorer le sexe permet par voie de conséquence de porter honneur à son partenaire et lui permettre la réciproque. Ce n’est que dans le respect, l’amour de la sexualité et de la jouissance que l’on peut atteindre les sommets de la volupté. 

Une relation one shot doit se dérouler dans des conditions optimales de sécurité sanitaire. L’usage du préservatif n’est donc jamais une possibilité, mais toujours un impératif. Ce principe doit être fortement enraciné dans l’esprit des pratiquantes car sous le charme du partenaire, auquel on peut accorder une confiance excessive, ou l’emprise de l’alcool ou encore d’une excitation débordante, il est probable que le préservatif devienne le grand oublié des ébats. Dans le domaine la moindre négligence peut se payer cash. Dans tous les cas, un doute sur l’hygiène de votre amant doit immanquablement vous mettre sur la réserve. Même si le désir est au rendez-vous, la sagesse doit l’emporter sur le reste et une déception d’un soir vaut mieux qu’un regret éternel.

Une fois toutes ces considérations sur le sexe one shot bien intégrées vous pouvez vous adonner aux joies de la sexualité libre en conscience et sans risque. La volupté est un don de la nature, ne pas en profiter pleinement pour des raisons de moralité serait simplement regrettable. Aimer la vie, lui donner du sens, c’est aussi accepter de jouir des cadeaux qu’elle nous offre. Alors jouissons tant que nous le pouvons pour ne pas avoir à nous dire "si j’avais osé". 

F 0419

Commentaires (2)

Poster un commentaire

Dans la même thématique

Osphères c'est avant tout...

Une information fiable, objective et diversifiée

Une approche décomplexée, éthique et responsable de la sexualité et de l’érotisme

Un espace privilégié de rencontres et d'échanges

Un univers où prévalent les principes de respect, de courtoisie et d’ouverture.

X